Magazine n°66

9 ANNIVERSAIRE Les premières liaisons La seconde moitié du XV e siècle marque le début des liaisons maritimes entre les ports de La Flotte et Saint- Martin et La Rochelle. Côté continent, le vieux port de La Rochelle reste le lieu d’embarquement et de débarquement jusqu’en octobre 1890, date d’inauguration du port de La Pallice par le Président Sadi Carnot. Le pont de Ré a 30 ans Les appontements de Sablanceaux En 1880, le premier appontement est en bois. Il rapproche considérablement l’île de Ré de La Rochelle, plus besoin d’accoster à La Flotte ou Saint-Martin. Il est remplacé par un nouvel appontement en béton armé en 1909. En 1939, un 3 e et dernier appontement, plus communément appelé embarcadère, est mis en service par l’occupant allemand. Il reste en activité jusqu’à la construction du pont en 1988. Le nouveau port de La Pallice En parallèle, en 1876, l'ingénieur Anatole Bouquet de La Grye présente un projet visant à installer un nouveau port au lieu-dit « La Mare à la Besse », à l'ouest de la ville. Sa proposition est approuvée en 1879 et la loi autorisant la création du Port est promulguée le 2 avril 1880. 10 ans plus tard, le port de La Pallice assure l’essentiel des liaisons entre Ré et le continent. Au temps des bacs, de 1939 à 1988 Symboles des vacances rétaises, les bacs transbordeurs ont marqué les esprits de ceux qui les ont empruntés. L’arrivée sur l'île de Ré représentait toujours une aventure pour les touristes en quête de découverte et de dépaysement. Cependant, en période estivale, il n'était pas rare de faire quatre à cinq heures de queue, un véritable cauchemar pour les touristes et encore plus pour les habitants de Ré la Blanche. Et puis vint le pont… Le passage de l’île de Ré au continent par bateau a toujours été tributaire de la météo. Les idées alternatives n’ont pas manqué : téléphérique, tunnel, monorail… C’est en 1974 que le Conseil général de la Charente-Maritime prend la décision de construire un pont. Inauguré le 29 août 1988 par Maurice Faure, ministre de l'Équipement du premier gouvernement Rocard, le pont de 2,9 km et qui culmine à 42 mètres au-dessus de la mer est alors, et encore aujourd’hui, le 2 e plus long pont de France. Une prouesse technique construite en moins de 2 ans. © Archives Sud Ouest © Archives Sud Ouest En 2018, le pont de l’île de Ré fête ses 30 ans. L’occasion de revenir sur l’histoire commune entre l’île de Ré et le continent. © Archives Sud Ouest 4 à 5 heures de queue, au temps des bacs © Michel Bernard / ECAV 15 mois de travaux Repères Début des travaux : novembre 1986 Début des fondations : février 1987 Ouverture à la circulation : 19 mai 1988 Inauguration : 29 août 1988 50000 m 3 de béton 6000 t d'acier 2900 m de long 796 voussoirs de 80 à 130 tonnes d'acier charente-maritime.fr + 30 ans ça se fête ! Cette année, le pont de Ré souffle ses 30 bougies. Au moment du bouclage du magazine, la date n’est pas arrêtée. Mais l’événement se prépare. Surveillez le site Internet et les réseaux sociaux du Département. © Michel Bernard / ECAV Avant le pont, les appontements © Archives Sud Ouest

RkJQdWJsaXNoZXIy NzI2MjA=